Textes – Littérature

Rien ni personne en dehors de toi ne te rendra jamais heureux.

Ralph Waldo Emmerson

Dans ce texte, un ancien indien me parle de son âme. Celui qui veut travailler avec moi doit aussi être touché par ses paroles.

L’invitation

Je me fiche de ce que tu fais dans la vie.
Je veux savoir ce que tu désires et si tu oses rêver à l’accomplissement du désir de ton cœur.

Je me fiche de ton âge.
Je veux savoir si vous risquez de vous ridiculiser dans votre recherche de l’amour, de votre rêve, de l’aventure de la vie.

Je me fiche de savoir quelles planètes forment un carré par rapport à votre lune.
Je veux savoir si tu es arrivé au fond de ta souffrance et si les injustices de la vie t’ont ouvert, ou si tu te fais petit et fermé pour te protéger de nouvelles blessures.
Je veux savoir si vous pouvez endurer la douleur – la mienne ou la vôtre – sans la cacher, la couvrir ou l’atténuer.
Je veux savoir si vous pouvez endurer la joie – la mienne ou la vôtre -, vous donner sans retenue pour danser et secouer chaque fibre de votre corps à l’extase sans faire appel à la prudence et la raison ou penser aux limites de l’être humain.

Je me fiche que ce que vous me dites soit vrai.
Je veux savoir si vous pouvez décevoir les autres pour rester fidèle à vous-même ; si vous pouvez endurer le reproche de trahison pour ne pas trahir votre propre âme ; si vous pouvez être infidèle pour rester digne de confiance.

Je veux savoir si vous pouvez reconnaître la beauté du quotidien, même si elle n’est pas toujours agréable, et si son omniprésence est la source d’où vous tirez la force de vivre.
Je veux savoir si vous pouvez vivre dans l’inadéquation – la mienne et la vôtre – et rester debout sur le bord du lac et crier un « oui » sans réserve au disque d’argent de la pleine lune.

Je me fiche d’où vous vivez et de votre richesse.
Je veux savoir si, après une nuit douloureusement réveillée, vous êtes épuisé et si vous pouvez vous lever fatigué jusqu’aux os pour faire ce qui est nécessaire pour subvenir aux besoins de vos enfants.

Je me fiche de qui vous connaissez et comment vous êtes arrivé ici.
Je veux savoir si tu resteras avec moi au milieu du feu sans battre en retraite.

Je me fiche de savoir où, quoi ou avec qui vous avez étudié.
Je veux savoir ce qui vous porte de l’intérieur quand tout le reste s’écroule.
Je veux savoir si tu peux être seule avec toi-même et si tu aimes vraiment celle qui te tient compagnie dans les moments les plus solitaires de ta vie.

Rêveur de la montagne d’Oriah


Bibliographie Psychothérapie

Arthur Janov

Der Urschrei (S. Fischer Verlag) 1975
Gefangen im Schmerz  (S. Fischer Verlag) 1980
Frühe Prägungen ( S. Fischer Verlag) 1983
Der neue Urschrei ( S. Fischer Verlag) 1993
Alle 4 Bücher sind derzeit vergriffen, allerdings kann man sie im Online-Antiquariat für deutschsprachige Titel (ZVAB) derzeit gebraucht finden: ZVAB.com

Arthur Janov
Why you get sick, how you get well
Dove Books 1998

Alice Miller
Das Drama des begabten Kindes
Suhrkamp 1979

Safi Nidiaye
Wieder fühlen lernen
Integral Verlag 2006

Intimität – Das Geheimnis des Glücks
Integral Verlag 2007

Jean Liedloff
Auf der Suche nach dem verlorenen Glück

Ludwig Janus
Wie die Seele entsteht
Hoffmann und Campe 1991

Hermann Hesse
Gesammelte Werke Suhrkamp

Robert Bly
Eisenhans  Knaur (für Männer)

Clarissa Pinkola-Estes
Die Wolfsfrau  Heine (für Frauen)

Bert Hellinger
Wie Liebe gelingt Carl-Auer Verlag

Thomas Schäfer
Was die Seele krank macht und was sie heilt
Knaur Verlag

Joachim Meineke
Clownsprechstunde
Lachen ist Leben
Verlag Hans Huber

Hunter Beaumont
Auf die Seele schauen
Spirituelle Psychotherapie
Kösel Verlag 2008

Brené  Brown
Verletzlichkeit macht stark
Kailash Verlag

Literaturliste Humor – Clownerie

Arno Geiger
Der alte König in seinem Exil
Hanser

Humor
Dimitri
Verlag am Goetheanum

Lachen macht stark
Helmut Bachmaier
Wallstein

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *